Euro
27 Décembre 2017 à 07h26 - 254

Investir en Outremer et défiscaliser : le guide pour les particuliers et les entreprises

Défiscalisez efficacement par le biais des dispositifs fiscaux mis en place par l’État, lesquels reposent notamment sur l’investissement en Outremer. Ces dispositifs sont destinés au particulier pour lui permettre de réduire son impôt sur le revenu. Ce sont la loi Girardin immobilier et la loi Girardin industriel, régimes défiscalisants destinés à tout contribuable fiscalement domicilié en France.

Il existe également un moyen de défiscalisation professionnelle peu connu, la loi Girardin IS ou Immobilier Social : elle est souscrite par les entreprises dans le but de réduire leur impôt sur les sociétés. Plus d'infos sur la loi girardin outre mer avec le groupe profina.

La loi Girardin immobilier

L’investisseur achète un bien immobilier dans les DOM TOM qu’il fait louer en tenant compte du plafond de ressources du locataire ainsi que du plafond de loyers. Parmi les conditions d’éligibilité s’inscrit l’état du bien qui doit être neuf. La réduction d’impôt est alors évaluée à partir de la surface totale habitable.

La loi Girardin industriel

L’investisseur apporte ses fonds propres additionnés à ceux d’un organisme financier pour permettre l’achat d’un bien d’équipement industriel : grue, moissonneuse, etc. Le matériel sera mis en location auprès d’une entreprise ultramarine pendant une durée de 5 ans. À l’expiration de cette durée d’engagement, l’entreprise rachète le matériel pour le prix symbolique de un euro. L’intérêt pour l’investisseur est de profiter d’une importante réduction d’impôts qui peut atteindre jusqu’à 125% de son placement.

La loi Girardin IS

Elle consiste pour l’entreprise à investir dans l’acquisition d’immeubles sociaux neufs dans les DOM TOM. Le placement est également à fonds perdus, le point fort de l’investissement étant d’ordre fiscal. L’entreprise réduit son impôt sur les sociétés et la défiscalisation est réalisée par le biais d’une déduction de 100% de la valeur de l’immobilier.

Réagissez !