Euro
13 Novembre 2017 à 08h12 - 157

Location immobilière : comment remplir une déclaration en meublé ?

Tout revenu issu d’une mise en location d’un immobilier, que ce soit nu ou meublé, doit être déclaré au service des impôts. Ceux perçus en location nue sont déclarés au même titre que les revenus fonciers, alors que ceux de la location meublée sont considérés comme étant des bénéfices industriels et commerciaux. Ce, en particulier si le loueur est soumis au statut de loueur en meublé non professionnel ou LMNP. Comment se fait le remplissage du formulaire de déclaration dans le cas de la location meublée ?

Formulaires 2042 et 2042-C-PRO

Dans un premier temps, le loueur remplit sa déclaration classique via le formulaire 2042 où il inscrit :

  • les informations le concernant (état civil, adresse)
  • la situation du foyer fiscal
  • le montant des traitements, salaires, rentes, pensions
  • les revenus des valeurs et des capitaux mobiliers
  • les plus-values de cession et autres types de gains
  • les revenus fonciers
  • les charges déductibles ainsi que les réductions et les crédits d’impôt

A ce formulaire 2042 sera joint le formulaire 2042-C-PRO qui est le document de déclaration complémentaire des revenus des TNS et des investisseurs ; il correspond à la déclaration en meublé et peut être téléchargé depuis le site du service des impôts. L’utilisation de l’URSAF qui est une attestation fiscale mentionnant les recettes de l’investisseur aidera éventuellement à compléter le document 2042-C-PRO : lesdites recettes seront reportées sur ce dernier.

Versement libératoire de l’impôt

L’investisseur peut opter ou non pour le versement libératoire de son IR : le remplissage du formulaire tient alors compte de cette option. Avant de compléter les champs adéquats, le contribuable devra au préalable se référer à sa déclaration de début d’activité et se rendre à l’encadré 8.

Une fois les formulaires correctement remplis, l’investisseur optera soit pour la déclaration sur papier soit pour celle internet, cette dernière étant néanmoins obligatoire pour des impôts supérieurs à un certain montant.

Réagissez !